Un artiste à part pour un style bien à lui !

Gary alias Le Déregleur, est un artiste pointu et au talent indéniable ! Sa musique efficace, originale et ensoleillée, n'a d'égale que sa passion pour la musique électronique underground. Cette passion qui l'anime nous confère une Tribe dynamique, et très colorée...

Sans nul doute, l'une des plus intéressantes sur le plan artistique, et l'une des plus agréable au plan musical... En effet,  de sonorités aux consonances Techno & Hardteck, jusqu'aux vibes 100% Pumpin Tribe, seule une mesure de beats nous séparent de ces diverses influences électroniques : l'efficacité de ses live(s) n'en est que plus redoutable !

Bienvenue dans l'univers musical d'un artiste nommé Gary !

Pour commencer, je tenais à te remercier Gary, pour le temps que tu à finalement réussi à consacrer à cette interview, pour lediscographe.fr !

Et pour cause, le line-up du musicien étant plutôt chargé, il nous aura fallu patienter plusieurs mois afin de trouver le temps nécessaire à l'écriture de ces quelques lignes. La "rançon du succès", si je puis dire, sachant que notre comparse de la mouvance Free a également eu l'opportunité de se produire aux côtés du grand 69db, tout dernièrement : pas mal non ?

 

 

  • Tu est originaire de Paris me semble t'il ? 

Oui c'est bien ça, plus précisément de la banlieue, dans le 91.

 

  • Qu'est ce qui ta donner envie de partir à la découverte de notre joli Sud Français ? 

Rien de particulier; Je connaissais déjà un peu et de ce fait, je savais que c'était un coin sympa... ;-)

 

  • Parles nous un peu de ton parcours dans le monde de la musique électronique, et dans le mouvement "Free" ? 

J'ai commencé par la pratique de la guitare. Celle-ci était accompagnée par diverses machines, notamment une Korg ER1 (de première génération), ainsi qu'un clavier arrangeur Yamaha PSS-290. Par la suite, j'ai vu plusieurs performers à l'œuvre et ce sont eux qui m'ont vraiment fait "RAVER"... et c'est de la que tout est partit. Je suis rentré dans cet univers de la musique électronique underground par l'achat de Groovebox, samplers et autres jouets divers et variés :-)

 

''J'ai toujours été quelqu'un de politiquement "engagé", et de ce fait, j'ai me suis idéalement retrouver dans le mouvement. Plutôt que d'aller voter, je préférais organiser des événements musicaux... politiquement engagés.''

 

  • Et sinon, tu est un membre fondateur des MST ? Peut tu nous en dire plus concernant l'histoire et la création de ce sound system ?

Je ne suis pas l'un des membres fondateurs du groupe. On va dire que nos routes, emplies de convictions, se sont croisées au courant de l'année 2004. Cela ma paraissait évident (idéologiquement parlant), de continuer le chemin avec les autres membres de la crew... 

La création de ce sound system remonte à 23 ans (cette année) ! Tout est partit de la "folle idée" de ce chère Ivan, (...). C'est cette passion pour la musique, celle qui rassemble LE peuple Technoïde, qui nous a motivé à monter cette team. Notre but est de partager avec le public, les mêmes vibes,  autours de ce que l'on sait faire le mieux : du son ! 

 

 

  • Quels sont les objectifs que tu te fixes actuellement ? 

Je veut avant toute chose rester en adéquation, en harmonie parfaite, avec ce mouvement. Et pour cela, je m'efforce de respecter cette mouvance de la Free Party. Pour ma part, c'est une véritable passion, dévorante et déjantée, que je vis au travers du son.  J'essaye de ne me fixer aucune(s) limite(s) quand aux performances live et en "temps réel". Je souhaite également continuer à faire de belles choses, évolutives au possible...

 

  • A tu des projets en cours ou en devenir ? Tu projètes de monter ton propre label il paraît ?  

Effectivement je compte monter mon propre label, et je pense que cela va se faire sous peu :-)

 

  • Que penses tu des mentalités actuelles dans le milieu de la Free ? 

Dans le milieu Free, les mentalités sont diverses, florissantes, et variées :

Tu a d'un côté des gens "qui vivent l'expérience" à fond, que ce soit par la route, le Dance Floor, ou encore par leur ouverture d'esprit : le fait que l'on se sentent tous appartenant à une grande famille, avec une véritable cohésion de groupe, la passion pour la Tribe restant au centre de toutes ces valeurs...

Mais de l'autre côté, tu trouvera aussi des personnes que se ''servent'' du mouvement pour des raisons strictement personnelles, qui n'ont rien à voir ni avec cet état d'esprit , ni avec ce principe de cohésion... c'est une évidence !

 

  • Ca évolue dans le bon sens d'après toi ?

Oui, je pense que ça va tout de même dans le bon sens... Le mouvement se démocratise et se généralise. De belles choses peuvent en découler... A mon humble avis, tout cela reste positif !

 

 

  • A ton niveau, comment définirais tu la culture de la musique électronique underground, en 2017 ?

En ce début d'année 2017, je constate que la culture de l'électro underground prend de plus en plus d'ampleur, et génère autant de bonnes choses, que de mauvaises...

Dans les bons côtés...

... je remarque que beaucoup de jeunes se réveillent et adhèrent à une vision positive des choses. Ils ont des convictions, et de l'intégrité ! Ce que je déplore particulièrement, ce sont les effets de modes qui découlent de la généralisation du mouvement...

 

  •  D'après toi, la variété musicale est au rendez vous lorsque tu te rends à une une soirée "underground" ?

Oui et non... je décèle très souvent un manque d'originalité... Dès qu'un artiste tient quelque chose, un son bien à lui, ou bien une manière originale de jouer (par exemple), tout le monde essaie de copier, ou de se ré-approprier les idées en question, en remettant les choses "à chacun sa sauce". C'est bien dommage !

Oui je suis tout à fait d'accord avec toi Gary. On tourne parfois en rond dans la Tribe... et d'autant plus dans l'Acid actuellement (un des effets de mode dont tu nous parlais avant justement !)...

 

  • Vu la répression toujours plus conséquente des forces de l'ordre, quand au mouvement "Free", que penses tu qu'il faudrait faire (ou changer) pour éviter les soucis à l'avenir ? Des idées peut être ?

Ce qu'il faudrait faire ? aïe aïe aïe ...! Et bien déjà moins de cadavres en fin de soirées (dans tous les sens du terme), une bien meilleure compréhension de certaines loies pour certains (ou certaines), et pour d'autres, je dirais plus de "vécu", plus d'expérience(s) dans le vaste monde de la Techno !

  

  • Quel matériel utilises tu ? tu est plus MAO que live sur machines je crois ?

Alors ça dépends. J'utilise des générateurs de sons analogiques certes, mais aussi beaucoup de matériel de MAO. Auparavant, j'utilisais beaucoup de machines pour mes Lives Act mais maintenant que les ordinateurs tournent bien, et que les plugins VST sont de qualités, et bien... faut vivre avec son temps ! ;-)

 

  • Et justement, est ce qu'il y à des plugins VST que tu affectionnes tout particulièrement ?

Oula, il y à tellement de VST et VSTi que j'adore : ceux de Native Instruments sont terribles, les Ohms forces sont énormes !! Il y a aussi la complète D16, les Brainworx, en bref; il y en a !

 

 

 

  • Tu mixes également vinyles ou CD's à tes heures perdues ? 

Non pas du tout, techniquement c'est jouable... mais je n'arrive pas à rester dedans.

 

  • Laisses tu la place à l'improvisation en soirée ? ou prépares tu  principalement ton set en amont, afin d'en tirer le meilleur en live ?

En fait, je ne joue que dans l'improvisation ! Je vais jusqu'à utiliser les bécanes des autres (lol), d'ou le terme de "performances", que j'utilises régulièrement...

 

  • Des achats de Hardware en vue ?

Je compte me payer une carte mère compatible Intel Core I7 (Quad Core) pour mon PC portable (ce qui n'est pas donné), ou un clavier/synthétiseur Teenage Engineering OP-1.

 

  • Sinon les MST Sound System, c'est combien de kilowatts ? C'est une grosse logistique qui se cache derrière ce mur de son je suppose ?

Je te parlerais plutôt en décibels (dB), c'est plus approprié qu'en Watts.... La logistique n'est pas une mince affaire, parce qu'il y à beaucoup de matériel à trimbaler et rien ne se bouge comme cela, d'un coup de baguette magique...

 

  • Dernière question, à quand ton prochain Live Act ?  des dates ou un line-up de prévu ?

J'ai pas mal de dattes étalées sur tout l'hiver 2016/2017, et d'ici Mars/Avril 2017, ce sera direction BZH, puis Tekos, bien entendu. Pour la suite, on verra ! :-)

 

 

1) Un artiste, un sound system, ou un morceau que tu adores ?

Y'en a quelques un, mais à choisir, je dirais Crystal Distorsion !

 

2) Un skeud, que tu affectionnes tout particulièrement ?

L'hommage à Curly de Crystal Distorsion justement, et aussi... le Falcom 01.

 

3) Ton track préféré pour débuter un set ?

Je n'en est pas.

 

4) Quels sont les artistes qui t'ont inspirés, ou qui t'inspirent encore ?

KAOS 23, Crystal D, Plumps DJ's (...) et d'autres !

 

5) Les teufs du sud : mieux que dans le nord ? 

A vrai dire, j'aime bien les deux. Celles au soleil sont très bien, mais celles dans le nord, elles ont quelque chose de particulier, et elles sont très typées "crew / famille".

 

6) Un petit conseil à donner aux petits jeunes qui ont envie de s'investir dans le mouvement Free ?

Vivez le truc à fond, faites vous RAVER ! Kiffez la vibe la ou elle est !

 

7) Comptes tu revenir dans le nord, dans le futur, ou a tu définitivement "adopter" les belles régions de notre sud Français ?

Je ne sais pas vraiment. J'irais la ou le son me porte, que ce soit ici, n'importe ou en France, ou même pourquoi pas... à l'étranger !

 

Jolie phrase pour finir ! bien, je crois que tout est dit Gary ;-) Je te remercie encore une fois pour le temps que tu m'a accordé, et je te souhaite bonne continuation. J'espère à très bientôt, sur notre site www.lediscographe.fr

Vous trouverez ci-dessous quelques liens utiles, pour écouter ce que fait Gary, c'est par la bas que ca se passe, ou bien en cliquant ici, direction la section AudioCloud ! Un superbe live vous attend, une exclusivité du partage et de la diffusion pour lediscographe.fr : merci à toi Gary !

 

Les liens utiles

 

Klark D.