Entretien avec une artiste bruxelloise !

On l'avait découvert il y a quelques temps, au travers d'une superbe vidéo que nous partagions avec vous sur la page Facebook du Discographe; Une artiste bruxelloise au talent rare de nos jours, puisqu'elle est une fervente partisane du vinyle;  L'artiste Sexperimental est une DJ électro d'origine belge, dont l'univers musical englobe Techno, Electro, Dark Wave/Synth Wave, Acid, Electronica (avec des sonorités notamment inspirées de la science-fiction, du son de machines oldschool, du son de Détroit et bien plus encore !). Je me suis entretenu avec elle il y a quelques temps...

 
 
Pour Sandra, tout a commencé en 1994, lorsqu'elle découvrait pour la première fois la musique électronique, lors d'une soirée au Studio PK. Elle est immédiatement tombée amoureuse de l'énergie, de la vibes et du son authentique dégagé par les musiques électroniques (notamment la Techno).
 
 
Place à l'interview !
 
Alors bonjour Sandra et merci à toi pour le temps que tu nous accordes ! Pour commencer, j'aurais aimé savoir d'où te vient ton nom de scène plutôt sexy ? ;-)
 
Ahahah... Bonjour ! Mon premier disque provenait d'un label qui s'appelait Expérimental (l'artiste c'était Joel Beltram) : en mettant le disque sur la platine, cela m'est apparu comme une évidence ! Sexperimental... il m'a suffit d'ajouter la premire lettre de mon prénom... " Sexperimental "... '' Sandra expérimente ''...
 
 
Ah cool ! J'avais pas fait le rapprochement en fait^^. Tu est l'une des rares artistes féminines que j'ai eu l'occasion de découvrir récemment et qui plus est, derrière de véritables platines vinyles ! Bravo et respect ! Sur LeDiscographe.fr, nous sommes fervents partisans du disque aux microsillons. Du coup, peut tu nous en dire plus sur ton parcours dans le monde de la musique électronique ?
 
Merci beaucoup ! Qu'est ce que je peux dire sur mon parcours... Il y a une démarche très personnelle dans ma volonté et mon envie de mixer... Déjà avant d'être DJ, j'ai été plus que chanceuse : je ne compose pas (mais c'est en cours), je n'organise pas de soirées ou d'événements en particulier... Et pourtant cela fait 19 ans maintenant que je mixe et participe à de nombreux events. J'ai également été résidente dans quelques lieux sur Bruxelles comme le Chaff. J'ai participé à quelques émissions radio comme Motorcity Worldwide sur Radio Boups, Benzaiten sur Radio Vibration... j'ai eu l'occasion d'accéder à une scène assez large, sans jamais avoir du me plier à certaines tendances. Je savais sélectionner mes morceaux en fonction... et partager la musique que j'aime !
 
 
Perso, j'adore tes playlists ! Pour les lectrices et les lecteurs qui ne te connaissent pas encore, j'aimerais que tu nous parles un petit peu de tes inspirations artistiques et de tes influences musicales.
 
Mes inspirations artistique ? Je dirais la science fiction ! Genre comme le film "Christine" de  John Carpenter : j'adore ! Mes inspirations proviennent également de l'expression de mes sentiments... selon l'humeur du moment. C'est très personnel comme je le disais plus haut... Sinon, mes influences de départ : le son de Détroit ainsi que D-Jack (fondateur du mouvement techno underground en Belgique), et de la Djackin'zone.
 

Et justement, des projets musicaux à venir ?

Quelques sets en soirée... Mais surtout, j'aimerais me lancer dans la composition. J'appréhende un peu la prod'...  Si jamais, ce serait en collaboration avec un autre artiste issu de la scène Drum & Bass bruxelloise et avec qui je mixe de temps en temps pour le plaisir. Nous nous sommes rencontrés il y a un an et nous avons constaté que nos sélections de tracks étaient similaires. Il est plus que probable que nous abordions la composition/production cette année...
 

Bonne nouvelle ça ! Et en tant qu'artiste en musiques électroniques, que penses tu de l'époque du tout numérique dans laquelle nous vivons actuellement ?

La musiques des machines... si je suis plus portée vers l'analogique, je pense que le numérique est une interface comme une autre. Cela dépend avant tout de comment on l'exploite. Pour moi, c'est plus l'intention de l'artiste qui prime. Je ne m'attarde pas trop sur l'époque actuelle car j'essaye simplement de la vivre... je sais pas si  je réponds convenablement à ta question pour le coup^^ (rire).
 
 
Ecoutes si je pense que tu réponds très bien Sandra ;-). Les gens comprendront, t'inquiètes pas. Avant dernière question : ta vision de la musique électronique underground et indépendante pour les prochaines années ?

Ma vision de la musique électronique ? elle reste subjective et, encore une fois, très personnelle... je crois que chacun d'entre nous aura une vision différente de la chose. Il n'y a pas ''d'unanimité'' ou de véritable consensus à ce niveau. Pour ma part, la musique électronique s'exprime tel un livre de science fiction... C'est une musique qui dénonce également pas mal de choses très actuelles. En tout cas, c'est comme cela que je l'entend :-)
 
 
 

Très bien ! Le mot de la fin ?

En avant la musique !
Je te remercie pour ton intérêt, l'interview et le temps tu y a consacré !
 
 
Et bien merci à toi également, Sandra ! Quand à vous cher(e)s discopotes, si vous souhaitez découvrir la musique de l'artiste Sexperimental, je vous redirige volontiers vers sa page SoundCloud ! Voilou, des bisous et à très vite sur LeDiscographe.fr !
 
 
 
 
Klark D.