MR010 : bientôt dans les bacs !

On avait particulièrement apprécié le MR#09 qui était sortit en Mai 2018... et le label Malice Recordz remet le couvert en cette fin d'année, avec la sortie du dixième skeud de la série, et pas des moindres, comme vous le constaterez en lisant cette chronique...

 

Pour rappel, Signal Electric est un artiste issu de la scène électronique française. Il faisait ses armes il y a plus de 18 ans déjà, en compagnie, notamment, des Heretik(s) ! Après plusieurs années d'une formation duo, Signal Electric fera son comme back en reprenant sa forme originelle (en solo). C'est donc un retour aux sources, qui fera plaisir à plus d'un amateur de musiques électroniques au sein de la sphère underground hexagonale ET francophone !

Un premier mot concernant le macaron du MR 010. Comme vous l'avez peut être déjà constater, le macaron disposé en face A fait état d'une petite mention. Il s'agit en fait d'une phrase hommage par Signal Electric à l'attention de feu Reno, ex label manager d'Expressilion (une maison d'édition d'anthologie que l'on ne présente plus à ce jour)... et qui, malheureusement, nous a quitter il y a quelques temps. J'en profite d'ailleurs pour adresser nos sincères condoléances à la famille et aux proches de Reno. Et maintenant, quelques mots concernant l'œuvre elle même parce qu'après tout, the show must go on !

 

 

Wild Music... Only for Wild People ?

N'en déplaise aux activistes des genres musicaux plus ''sauvages'', il n'est pas question ici de sonorités et de bruits agressifs. Les pistes A1, A2 & B2 restent légères à l'écoute et alternent entre Electro minimale (aux consonances 'grunges'), et délires sonores orientés dancefloors ! Chaque track qui compose l'E.P détient sa propre identité, sa propre couleur, sa propre personnalité. D'ailleurs, les diverses productions de l'artiste nous amènent régulièrement vers une dimension sonore typée électro-punk intéressante et originale à l'écoute :  l'expérience musicale à la sauce Signal Electric, tout simplement ! Plus généralement, ce 12'' se distingue de par son côté passe-partout, qui permettra à des personnes ne connaissant pas encore l'artiste, d'apprécier également la musique électronique qu'il distille. Mention spéciale pour les morceaux Funk One (excellent(s) synthé(s) de basse, en sus d'un flanger parfaitement réglé) & Retro new beat (j'adore !); Bref, du tout bon !

Rafraichissant, c'est le qualificatif qui conviendrait le mieux à ce Malice Record N°10. Le français Signal Electric a su conserver l'identité sonore inhérente à son nom de scène tout en s’ouvrant à des grooves originaux, qui ont, entre temps,  encore acquit en maturité. Le résultat est un cocktail de variantes électro-underground efficace qui aime ''jouer'' avec notre audition : n'hésitez pas à faire monter les aiguilles de vos vumètres, histoire de vous faire plaisir ! Si vous êtes lassé par la hype qui s’est emparée de l’Electro au cours des dix derniers années, le MR 010 est fait pour vous !

Enfin, est il véritablement nécessaire de revenir sur le morceau Signal ? Carrément mythique, celui ci rappellera à bon nombre d'entre nous de bons vieux souvenirs... C'est toujours agréable de se repasser le morceau, des années après sa première sortie dans les bacs. En somme, cette édition repress du fameux Signal, c'est le petit plus, la valeur ajoutée à l'E.P n°10 de Malice Recordz. Si vous ne possédez pas encore ce track au format vinyle, je vous conseillerais vivement de sauter sur l'occasion pour compléter votre discographie ! En tout cas, sur Lediscographe.fr, on est preneur :-)

 

 

Klark D.

Les liens utiles :