0
Artistes en une

Nef&Bze présentent : le Tube !

Salut Bze ! J’ai entendu dire que tu venais d’ouvrir une galerie d’art en ligne, et puisque l’équipe du site LeDiscographe.fr s’intéresse à pas mal de mouvances alternatives, je me suis dit que cela mériterait sans doute de s’y pencher !

Pour commencer, j’aimerais que l’on revienne un peu sur toi Bze : qui es tu, quelle place occupes tu (avec Nef à tes côtés), au sein de notre belle communauté d’artistes ?

A 41 ans, c’est l’heure du bilan^^ : c’est à l’âge de 12 ans que je débutais dans la pratique du tag et du skate. Deux disciplines qui, au final, ont influencé une bonne partie de mon existence… en somme, la découverte de l’une des nombreuses facettes de l’Underground. Puis le temps des Raves, des traveller’s, des squats, des communautés chargées de leurs esthétismes… Dix bonnes années de photographie(s)… et un livre : OVERGROUND – ”Déroutant Voyageurs” sortit en 2006, aux éditions alternatives. Une quarantaine d’expos et de diaporamas entre 1999 et 2009 de Rotterdam à Grenade ! La diffusion de graphismes made in bzeland par le biais de Tee-shirt pendant des soirées Underground de divers sortes ! Ensuite, avec nef, nous avons créé nef&bze© : duo d’artistes – studio graphique…

Ces derniers temps, c’est le grand retour à mes racines artistiques (photographie et street), avec l’ouverture de TUBE Galerie d’art, principalement axé arts urbains & arts contemporains. Tube propose des travaux issus de tout bord, de tout azimut : beaucoup de pièces originales avec des artistes internationaux comme Obey, Seen, JR, Okuda, Mike Giant… Des vinyles avec le graphisme de Banksy, d’Obey, Osgemeos-JR… Avec le temps je vais essayer de mettre en avant des artistes moins connus également.

J’ai déjà eu recours à tes services de graphiste au moment de la sortie de mon second album. As tu eu, entre temps, l’occasion de travailler d’autres jaquettes et/ou pochettes à destination du secteur musical ?

Effectivement. Le studio nef&bze© a œuvré pour Asile audio avec leur dernier opus, et d’ailleurs, on est en train de préparer le prochain ! Mais il y en a eu d’autres : le logo du club underground Parisien OFFICINE.2, le Malice Recordz 10, quelques flyers également pour Noise ctrl. Alors graphisme axé musique oui, mais pas que ! En effet, il y a eu quelques collaborations avec des designers dans les domaines du textile, comme Xorgin WEAr et EPIGONE dernièrement.

Dans le domaine du graphisme, y a-t-il un projet, ou un objectif qui te laisses particulièrement rêveur ? Quelqu’un dont tu affectionnes les travaux et avec qui tu aimerais travailler ?

On est ouvert à tous, et pour tout lol ! On fait de l’affiche, de la pochette vinyle (elles ont donné totale satisfaction jusqu’à présent)… Et ça c’est du palpable, ça change du virtuel ! Après, ma vision des choses est la suivante : tant que les personnes qui souhaitent travailler avec nous restent ouvertes d’esprit, et qu’on trouve le bon consensus entre esthétique et moralité, alors en principe on est chaud ! D’ailleurs, j’ai constaté qu’avec le temps, on retravaille souvent avec les mêmes clients… comme quoi la confiance s’installe !

En tant que graphistes, comment procédez vous pour ”coller” au mieux à l’identité visuelle d’un artiste musical, lorsqu’on te confie un projet ?

Tout d’abord on écoute sa musique : le genre dans lequel il se produit opère directement. L’esthétisme visuel se décante alors. On en sort quelques ébauches et on affine. Ensuite, on dévoile quelques esquisses plus ou moins avancées au musicien… Après il choisit ce qu’il lui plaît et on finalise l’ensemble. Nef et moi avons quand même un univers bien à nous, un style qui nous est propre. On aime avoir le champ libre. C’est aussi pour cela que nous travaillons dans des domaines artistiques...

nef&bze, c’est avant tout un duo. nef : comment répartissez vous les tâches lorsque l’on vous confie un projet ?

Pas de règles, no rules good rules !


On démarre toujours tous les deux, on discute avant de lancer quoi que ce soit. Ensuite on finalise nos projets graphiques sur l’ordinateur. Sinon, pour ce qui touche aux dessins et aux logos, c’est principalement nef, et par contre, pour tout ce qui touche aux pochettes d’album(s), flyer(s) etc… c’est plutôt bze qui s’en occupe.

Y a-t-il quelque chose qui, selon toi, vous différencient un peu des autres ?

C’est peut être notre approche artistique du graphisme, dans deux secteurs distincts -> nef&bze : nef qui vient du dessin, et bze qui vient de la photographie et du tag. Le tout est mixé/mélangé à l’aide d’outils informatiques, et c’est la que les possibilités se multiplient. nef a sa patte bien à elle, parfaitement réfléchie, elle vient d’ailleurs de sortir une édition limitée signée et diffusée par Tube Galerie. Pour ma part, j’opère plus à l’instinct.

Pour conclure, que peut on souhaiter à vous et à votre nouvelle galerie d’art numérique ?

Et bien… qu’elle perdure ! Et petit à petit essayer de promouvoir de nouveaux artistes, comme vous le faites, avec le blog LeDiscographe.fr^^. Tout simplement. 😉 Peace love fun & Art !

No Comments

    Leave a Reply

    porta. amet, lectus luctus venenatis risus efficitur. Praesent dolor. odio sit